Amrane Bendiwane Plus fort que la mort, plus fort que les croyances

Aller en bas

Amrane Bendiwane Plus fort que la mort, plus fort que les croyances  Empty Amrane Bendiwane Plus fort que la mort, plus fort que les croyances

Message par mimouni le Lun 29 Avr - 22:38

Amrane Bendiwane Plus fort que la mort, plus fort que les croyances
Les animosités, les differences, les croyances, la zizanie et les politiques s'activent et s'amplifient de jours en jours mais s'affacent sans laisser de traces devant le rayonnement de Amrane Bendiwane.
Ni la mort, ni la guerre partielle entre Arabe et Israéliens, ni les differences de religion n'ont eu raison de la sagesse, de la bonté et de la réputation ce pretre Juif Marocain décédé depuis plusieurs decennies

Amrane Bendiwane Plus fort que la mort, plus fort que les croyances  Mimoun10
https://i.servimg.com/u/f80/18/17/11/58/mimoun10.jpg

mimouni
master
master

Messages : 496
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Amrane Bendiwane Plus fort que la mort, plus fort que les croyances  Empty Re: Amrane Bendiwane Plus fort que la mort, plus fort que les croyances

Message par mimouni le Lun 29 Avr - 22:48

Rabbi Amram Ben Diwan est né à Jérusalem et vécut un certain temps a a Hébron. En 5523
Vers 1743 (5523 calendrier Juif) , il fut choisi par les Rabbins de Hébron, comme émissaire au Maroc
Amrane Bendiwane a choisi de s'établirà Ouezzane , au Maroc. Il y fonda un Talmud-Torah, et une Yéchiva , depuis ce moment, Ouezzane fut une destinée de ceux qui veulent apprendre d'abord la religion, la sagesse et la fraternité.

abrégé d'un article sur :
http://darouazzane.centerblog.net
Rabbi Amran s'attacha à ses élèves. Son affection paternelle créa un lien solide entre le maître et les élèves. Il subvenait à tous leurs besoins matériels, et les dirigeait spirituellement sur la voie qui mène à l'accomplissement de la volonté de Dieu. Par ses activités riches et variées, il contribua à l'élévation et la propagation de la Torah dans toutes les communautés du Maroc. Rabbi Amram était aussi célèbre pour ses miracles, sa bénédiction se réalisait toujours et de toutes les villes du Maroc, les juifs venaient la solliciter afin d'être délivrés de leurs malheurs, grâce à son mérite. Il se préoccupait du bien-être de chacun, en particulier et de la communauté en général. Sa maison était ouverte à tous les affligés qui frappaient à sa porte, avec l'espoir que le Tzadik serait leur meilleur défenseur auprès de Notre Père, Le Saint Béni Soit-Il.Après un long séjour de dix ans au Maroc, Rabbi Amram éprouva une grande nostalgie
pour la Terre d'Israël. Il interrompit son saint travail.
Les élèves, auxquels il avait enseigné la Torah, étaient devenus eux-mêmes, au cours des années, de grands érudits. Il décida alors de retourner en Terre Sainte.Lorsqu'il arriva à Hébron, il se lia d'amitié avec les Rabbins de la ville, Rabbi Haïm Bagoyo, et Rabbi Avraham Guidélia.Ensemble, ils étudièrent la Torah, en pénétrant tous ses merveilleux secrets, et gravissant de jour en jour les échelons de la perfection dans l'étude et dans le service divin.Cependant, le séjour de Rabbi Amram à Hébron fut de courte durée. Un fâcheux événement fut la cause de son départ l'obligeant à reprendre le bâton de pèlerin, et à retourner au Maroc.A cette époque, les juifs n'étaient pas autorisés à pénétrer dans le caveau des Patriarches. Mais, pour Rabbi Amram, cette interdiction ne calma en rien son désir ardent de vouloir prier sur la tombe de nos Patriarches. Il se déguisa donc en arabe, et sans se faire remarquer, il pénétra dans le caveau avec le reste des musulmans qui venaient aussi y prier. Quelle ne fut pas son émotion lorsqu'il s'approcha de la tombe des patriarches. Le visage noyé de larmes,il murmura des prières,suppliant Le Créateur du monde de précipiter la délivrance finale. Nul ne se doutait, que le «musulman», si absorbé dans sa prière, n'était autre qu'un juif. ..

mimouni
master
master

Messages : 496
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Amrane Bendiwane Plus fort que la mort, plus fort que les croyances  Empty LA HILLOULA DE OUEZZANE

Message par mimouni le Lun 29 Avr - 22:52

LA HILLOULA DE OUEZZANE

La Hiloula dont le sens premier est « crier avec joie et crainte ») est une coutume juive consistant à se rendre sur les tombeaux de Tsaddikim (Justes) le jour anniversaire de leur mort, et de commémorer cette mort au moyen d'une cérémonie festive au cours de laquelle les pèlerins lisent des psaumes et autres textes sacrés

La hilloula, pélérinage juif au Maroc

La Hilloula, pèlerinage de la fraternité

Les Marocains de confession juive se réunissent chaque année au Maroc pour célébrer la «hiloula».

Ce nom évoque le pèlerinage juif qui se déroule le 33ème jour aprè...s la «Pessah», la Paque juive. Deux moussems sont principalement concernés par l’événement: celui de Sidi Yahya Lakhdar à Ben Ahmed, province de Settat et un deuxième plus célèbre, à Ouazzane.



A cette époque de l’année, les juifs marocains du monde entier rejoignent en masse le Maroc pour effectuer des pèlerinages.

Ces pèlerinages sont réalisés pour rendre hommage aux saints enterrés au Maroc. C’est bien le cas, par exemple, de Rabbi Yahia Lakhdar à Ben Ahmed.

Le sanctuaire de Rabbi Yahia Lakhdar abrite chaque mois de mai une cérémonie pleine d’émotions et de dévotion.

Les juifs marocains restés au pays ou résidents à l’étranger et leurs concitoyens musulmans se réunissent devant le sanctuaire à l’occasion de la célébration de la «Hilloula». Le pèlerinage de la «Hilloula» est une des traditions les plus chères à la communauté juive. Il symbolise une des manifestations religieuses les plus originales du judaïsme marocain, avec le culte des saints qui trouve son origine séculaire dans l'influence arabo-musulmane.

Depuis plus de 15 ans, les Juifs marocains du monde entier marquent de manière plus forte chaque année leur attachement pour leur pays et y viennent en masse pour effectuer des pèlerinages aux sanctuaires et aux saints enterrés au Maroc.

Cet évènement est marqué par des chants et des prières juives pour 7 jours de recueillement et de dévotion. C'est un cachet spécifique multiculturel de la coexistence fraternelle des fidèles des deux religions monothéistes ancrées dans la spiritualité du pays.

La "Hiloula" constitue donc l'un des cultes et des traditions israélites au cours desquels les membres de cette communauté résidant au Maroc ou à l'étranger visitent les différents mausolées juifs où ils organisent notamment des prières et allument des cierges. Une occasion pour se recueillir aux côtés de leurs concitoyens musulmans.

En parallèle à Sidi Yahya, les juifs marocains célèbrent simultanément cette occasion dans une autre région du Maroc, Ouazzane.

En effet, c’est dans cette ville qu’est enterrée une des grandes figures de la mystique juive, le rabbin Amram Ben Diwan, mort en 1781 et enterré à quelques kilomètres de Ouezane, à Asjen. Il s’agit de l’un des saints les plus populaires chez les juifs marocains. Ce moussem de Ouazzane et par là même, le plus important et le plus célèbre des pèlerinages juifs qui ont lieu au Maroc.

Ces festivités de Ouazzane ont débuté samedi dernier au mausolée "Amrane Ben Diwane".A cette occasion, des prières ont été élevées pour accorder santé et bonheur à SM le Roi Mohammed VI Amir Al Mouminine et à l'illustre famille royale, en présence de rabbins marocains et étrangers.

Ces deniers ont exprimé "les liens profonds qui les unissent au Maroc". Dans une déclaration à la TVM, M. Guessous Gabriel, rabbin de Casablanca, a souligné "la nécessité de consolider les liens de fraternité entre les juifs et les musulmans à travers le monde entier".

Dans une atmosphère méditative, ces pèlerinages sont une occasion pour les juifs marocains de se réunir tous ensemble pour se recueillir et pour célébrer sept jours de spiritualité et de méditation. Une manière de rendre hommage à leurs saints qui reposent sur les terres marocaines.

---
source:
http://www.vip-blog.com

mimouni
master
master

Messages : 496
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Amrane Bendiwane Plus fort que la mort, plus fort que les croyances  Empty hilloula de rabbi amram ben diwane a ouezzane

Message par mimouni le Lun 29 Avr - 22:56


hilloula de rabbi amram ben diwane a ouezzane

mimouni
master
master

Messages : 496
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Amrane Bendiwane Plus fort que la mort, plus fort que les croyances  Empty Re: Amrane Bendiwane Plus fort que la mort, plus fort que les croyances

Message par mimouni le Lun 29 Avr - 22:58

Hiloula Juif Maroc 2012:

5000 juifs o,t fété "Hiloula" au Maroc

Quelque 5000 juifs étaient en pèlerinage ce weekend au mausolée du Rabbin Amram Ben Diwan, à Asjen, un petit village à 9 km de Ouezzane dans le Nord du Maroc.

La fête célébrée 33 jours après Pessah, est l’une des traditions les plus suivies par les Marocains de confession juive, lesquels sont arrivés de France, d’Espagne, des Etats-Unis, du Canada et de plus en plus d’Israël.

Des mesures de sécurité très strictes ont été prises pour assurer le bon déroulement de cette fête commémorée chaque année au mois de mai dans le sanctuaire du Rabbin Amram Ben Diwan.

Les pèlerins, arrivés jeudi à Ouezzane, d’où ils se sont dirigés vers Asjen, se sont refusé à tout commentaire politique aux médias étrangers ayant couvert l’événement, se contentant de dire qu’ils priaient pour la paix israélo-arabe.

Né à Jérusalem, le Rabbin Amran Ben Diwan aurait été choisi selon certains historiens par les Rabbins d’Hébron en Israël, pour collecter de l’argent pour la terre sainte. Il s’installa alors à Ouezzane, où il créa une une école d’enseignement de la torah et mourut à Asjen en 1781, devenant l’un des saints les plus vénérés de la religion juive.
www.bladi.net

mimouni
master
master

Messages : 496
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Amrane Bendiwane Plus fort que la mort, plus fort que les croyances  Empty Re: Amrane Bendiwane Plus fort que la mort, plus fort que les croyances

Message par mimouni le Lun 29 Avr - 23:01

Des juifs venus d'Israël prient leurs saints au sanctuaire Amran Ben Diwane

Ils n'ont pas osé aller en pélerinage en Tunisie par crainte du printemps arabe. Mais au Maroc, les juifs n'ont pas peur de venir vénérer leurs saints en toute tranquilité.

Comme chaque année, quelque 5.000 juifs --la plupart d'origine marocaine --sont venus de tous les coins du monde, et notamment d'Israël, pour rendre hommage aux 1.200 saints enterrés dans cette terre d'islam qu'ils "aiment", priant à l'unisson pour la "paix et la cohabitation entre les deux religions" au Moyen-Orient.

Le plus important des sanctuaires juifs au Maroc est celui d'Amran Ben Diwane, un saint vénéré qui repose depuis 250 ans au dessus des montagnes de Ouazzane (200 km au nord de Rabat).

"Mille saints reposent au Maroc, l'un des lieux les plus importants au monde avec un pélerinage qui dépasse les cinq mille personnes", explique Jacob Tordjamn rabin de Tanger.

Le sanctuaire Amrane Ben Diouane, planté dans un cimetière juif, se dresse au milieu de plusieurs hectares d'oliviers.

Sous surveillance policière, son accès est autorisé aux seuls Marocains dûment munis d'une autorisation délivrée par la communauté juive du royaume.

Sous une chaleur de 42 degrès cette semaine, un juif venu d'Israél sursaute quand on lui demande s'il prie aussi Dieu pour réconcilier Israéliens et Palestiniens.

"Mon frère que tu sois juif, arabe ou musulman nous voulons tous la paix, laisse moi prier", répond-il devant la tombe supposée être celle du saint Amran.

Le pélerinage dans ce sanctuaire, commencé jeudi s'achève samedi soir après le Shabbat.

Durant ces cinq jours de prières, les pélerins fortunés dorment dans de petites villas, les autres couchent dans des maisonnettes au toit de zinc.

Sous un immense olivier, ils défilent chaque jour, jetant des cierges sur un énorme bûcher allumé à même la tombe d'Amran Ben Diwane. "Un homme pieux, intègre, bienfaiteur, bon" lit-on sur une plaque ornant la façade d'une synagoque.

Au premier soir, un juif orthodoxe, Mahmane Bittgoun "venu de Jérusalem" lance un son puissant à travers une corne. "C'est pour amplifier les prières et la bénédiction", assure-t-il. Les femmes l'encouragent en poussant des youyous.

Il s'arrête un moment de jouer sur cet instrument qui remonte à la nuit des temps, et invite l'assemblée à écouter sa conversation téléphonique établie par gsm avec des pélerins du temple Mirone, un saint enterré près de Tel-Aviv.

"Ils sont maintenant 130.000 pélerins à Mirone, ils vous saluent, prient pour vous et vous demandent de prier pour eux à travers Amran Ben Diouan", lance-t-il le front en sueur.

Un rabin Natan S. résidant à Beercheva (Israël) refuse de parler de politique. "Religieusement on prie pour la paix au Proche-Orient mais politiquement, je refuse de parler", dit-il coupant court à toute question sur le conflit.

Vers minuit, les pélerins s'en vont prier dans la synagogue d'en face sans oublier le "grand saint" Rabi Simon Baryoha enterré en Israël à qui "tous les juifs du monde rendent hommage cette semaine suivant le calendrier hébraïque".

Après la chaleur torride du jour et l'épreuve du pélerinage, rendue encore plus dûre à supporter à cause de la lueur des flammes et l'odeur piquante des bougies brûlées, les pélerins partent s'installer dans un immense restaurant pour festoyer au son de la musique.

La traditionnelle et étonnante cérémonie de vente aux enchères des bougies ponctue le repas.

La collecte, qui se chiffre à des millions d'euros, est versée dans une caisse pour la rénovation et l'entretien des sépultures des 1.200 saints juifs du Maroc.

AFP

mimouni
master
master

Messages : 496
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Amrane Bendiwane Plus fort que la mort, plus fort que les croyances  Empty Re: Amrane Bendiwane Plus fort que la mort, plus fort que les croyances

Message par mimouni le Lun 29 Avr - 23:05

Dimanche 28 avril 2013 ... Le sanctuaire Amrane Ben Diouane, planté dans un cimetière juif, se dresse au milieu de plusieurs hectares d'oliviers. ... sur un énorme bûcher allumé à même la tombe d'Amran Ben Diwane ... quelques 10.000 Juifs Marocains ont fait le voyage destination Ouezzane pour rendre hommage a ce saint homme Amrane Bendiwane

_________________


mimouni
master
master

Messages : 496
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Amrane Bendiwane Plus fort que la mort, plus fort que les croyances  Empty Re: Amrane Bendiwane Plus fort que la mort, plus fort que les croyances

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum